Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

Supporter encore et toujours ou réagir?

La violence domestique est préjudiciable non seulement à la santé physique de la victime, mais aussi à sa santé psychique. De nombreuses victimes ont derrière elles un long passé de relations faites de dénigrements, de soumission et de violences. Elles manquent de confiance en elles.

Elles ont perdu la force et le courage de se défendre et pensent même souvent qu’elles sont responsables de ce qui leur arrive. Certaines femmes subissent un climat de violence pour des motifs précis. Elles se sentent responsables de leurs enfants, ont peur des menaces du conjoint, se trouvent dans une situation de dépendance financière ou encore craignent de perdre leur permis de séjour.

Cela explique pourquoi les victimes d’actes de violence domestique réagissent de manière inattendue face aux événements. Ces personnes ont avant tout besoin de quelqu’un qui les soutienne et qui leur témoigne de la bienveillance.

Vous avez peur? Vous éprouvez un sentiment de honte? Vous vous sentez seule?

Ce que vous ressentez, de nombreuses autres victimes le ressentent également. Rassurez-vous, ces sentiments sont tout à fait normaux. Ce qui n’est pas normal, c’est la situation dans laquelle vous vous trouvez. Rien ne justifie la violence. Vous êtes digne de respect.

Notre législation condamne sans réserve la violence domestique. Vous disposez de droits. Faites les valoir! N’attendez pas plus longtemps pour briser le silence et demandez de l’aide!
Ce que vous pouvez faire:
  • Appelez la police si vous vous sentez menacée.
  • Déposez une plainte pénale.
  • Adressez-vous à un service gratuit, tel que le centre LAVI. Si vous avez besoin d’un entretien, de conseils juridiques, d’un soutien psychologique ou d’une aide matérielle, vous trouverez une liste d’adresses utiles sur Internet sous www.prevention-criminalite.ch, www.skppsc.ch, www.frauenhaus-schweiz.ch et www.sodk-cdas-cdos.ch.
  • Adressez-vous au tribunal civil de votre région pour bénéficier d’une mesure de protection (Aperçu des tribunaux: www.gov.ch). Par exemple, le juge peut vous attribuer le domicile conjugal, vous confier la garde des enfants et définir l’obligation d’entretien de votre partenaire.
  • Exposez votre situation à une personne proche en qui vous avez confiance. Vous pourrez l’appeler à l’aide en cas de nécessité.
  • Conservez vos affaires personnelles (carte d’identité, compte bancaire, permis de séjour, etc.) dans un lieu sûr, éventuellement à l’extérieur de votre domicile.
  • Parlez avec vos enfants et dites-leur ce qu’ils doivent faire en cas d’urgence.
  • Si vous envisagez de quitter votre conjoint, préparez soigneusement votre départ. Redoublez de prudence lors des phases critiques.
Surfer anonyme
Attention! N'oubliez pas qu'en surfant sur votre navigateur, vous laissez des traces.

Si vous deviez être victime de violence domestique et consulter l‘une ou l’autre de ces pages ou même enregistrer ce site dans les favoris de votre navigateur, l‘auteur de violence pourrait, suivant les circonstances, découvrir que vous vous êtes informé sur ce thème.

Pour éviter ce risque, vous pouvez effacer ces traces. Pour plus de sécurité, il est préférable de consulter de telles pages sur un ordinateur inaccessible à l’auteur.


Newsblog

FAQ

FAQ pourrait vous intéresser également: «Violence domestique»Violence domestique».

Que faut-il entendre par le chiffre noir et la criminalité enregistré ?
Quelle est la proportion des multirécidivistes dans le domaine de la criminalité juvénile?
Est-ce que la propension à la violence a augmenté?
Pourquoi la justice et la police utilisent-elles des systèmes de saisies des données différents?
Peut-on compter sur une homogénéisation du système d’analyse au cours des prochaines années?
Est-ce que la violence parmi les jeunes a augmenté au cours des 10 dernières années?
Pourquoi, cette année, la PSC travaille-t-elle sur le sujet «Les jeunes et la violence»? Le phénomène n’est pourtant pas nouveau!
Qui est garant-e de la qualité du travail?
Quelles décisions ont été nécessaires pour lancer la réalisation du plan de mesures?
Quel rôle doit jouer la police dans le domaine de la prévention de la violence juvénile?
Sur la base de quel esprit de prévention est réalisé ce plan de mesures?
Qu’est-ce qui est prioritaire en matière de prévention de la violence juvénile? La répression? La prévention?
Qu’entend la PSC par violence juvénile?
Quelle est la priorité en matière de mesures de prévention des corps de police?
Quels autres thèmes sont également considérés dans le plan de mesures? En effet, les raisons pour la violence juvénile sont hétérogènes.
Les bases de travail dans le domaine de la prévention policière ne sont pas homogènes au niveau national. Que fait la PSC à ce sujet? Et que peut-elle faire ?
La réalisation du plan de mesures se fait-elle en consultation avec les corps de police cantonaux et muni-cipaux?
Est-ce que les jeunes issus d’un contexte d’immigration ont une propension plus importante à la violence que les jeunes d’origine suisse?
De quel rôle a-t-elle pris conscience jusqu’à présent?
Avec quelles organisations/institutions nationales la PSC collabore-t-elle?
Au final, qui est responsable de la prévention de la criminalité juvénile? La Confédération? Les cantons? Les communes?

Downloads

Adresses

Swiss Bankers Travel Cash Card
Wegweiser Online-Shopping | Guide aux achats en ligne | Guida agli acquisti online
Systèmes boule de neige et concours
Stop Betrug | Stop Escro | Stop Truffa
Pishing Erkennungstest Deutsch / English
Safety Concept of Swiss Banknotes SNB
Sicherheitskonzept des Schweizer Franken
La système de sécurité de billets de banque
Security-check.ch deutsch
Eidgenössische Finanzverwaltung
Administration fédérale des finances
Amministrazione federale delle finanze
Eidgenössische Bankenkommission
Commission fédérale des banques
ebk.admin
seco-admin
eBay Sicherheitsportal
Stop Piracy
Ombudstelle
Osec
Zentralstelle für Kreditinformation
Schweizer Nationalbank - Sicherheitsmerkmale Schweizer Franken
EZB: Sicherheitsmerkmale Euro
Euro-Blütentrainer, falsche Euro Noten erkennen
Statistik Schweiz - Bundesamt für Statistik
Rumänien: Der Ort, aus dem die Ebay-Betrüger kommen - Computer-technik - STERN.DE
Online Kaufen - mit Verstand!
Online-Einkaufen: Verbrauchertipps
Initiative sicherer Autokauf im Internet
Nigeria Connection wütet auf eBay: Millionen-Schaden für Verkäufer - netzwelt.de
Dubiose Webseiten: Millionenschäden durch Internet-Abzocke - Netzwelt - SPIEGEL ONLINE - Nachrichten
medianet.at
So fallen Sie nicht auf die 3 falschen Symbole der Autorität herein
ZEWO Gemeinnützige Organisationen mit Gütesiegel
Schuldenberatung St. Gallen
Das Quiz
Dubiose Vermögenstipps: Geschäftsmodell Abzocke
Anlage Schutz Archiv
ZEK - Schweizerische Meldezentrale
Willkommen bei der Schutzgemeinschaft fuer Auslandsgrundbesitz
CFB - Commission fédérale des banques
L'Association Suisse des Gérants de fortune (ASG)
Kontrollstelle für die Bekämfung der Geldwäscherei | Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent | Autorità di controllo per la lotta contro il riciclaggio di denaro
MELANI
Melde- und Analysestelle Informationssicherung MELANI | La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information MELANI | La Centrale d'annuncio e d'analisi per la sicurezza dell'informazione MELANI
Eidgenössische Finanzmarktaufsicht | Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers | Autorità federale di vigilanza sui mercati finanziari


S‘abonner

Twitter

Facebook

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads