Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

Campagne: Stop! Violence domestique

Campagne: Stop! Violence domestique
Au sein de la famille..

La vie de famille est faite de hauts et de bas. Dès que plusieurs personnes cohabitent, le risque de conflits existe. L’actualité quotidienne nous révèle d’ailleurs une augmentation du recours à la violence domestique. La violence entre proches serait-elle soudainement en recrudescence?

Non. La violence au sein du couple et de la famille a toujours existé. Les centres d’accueil pour femmes et les services d’aide et de conseils dénoncent cette réalité depuis longtemps déjà. Ce qui a changé, c’est qu’un public toujours plus large prend conscience de ce phénomène. La manière de penser a évolué: la violence dans l’intimité de la famille n’est plus considérée comme une affaire privée ou comme un simple problème relationnel. Perçue maintenant comme une affaire publique, elle n’est plus tolérée. La protection face à la violence est un droit  et il s’exerce aussi au sein de la famille. L’État et la police assurent cette protection.

...la violence constitue aussi un délit!
Frapper est synonyme de violence et faire usage de violence est punissable pénalement. C’est la raison pour laquelle la police intervient. Au nom de l’Etat, elle protège les victimes et demande des comptes aux agresseurs. Le but de la présente brochure est de montrer ce que fait la police dans les cas de violence domestique et ce que peuvent faire les victimes, les auteurs ou les témoins de ce type de violence. 

Qu’entend-on par «violence domestique»?
  • la violence psychologique
  • la violence physique
  • la violence sexuelle
  • la violence économique.
Exemples d’agissements violents qui constituent des infractions au code pénal suisse:
  • frapper
  • enfermer
  • insulter, menacer verbalement
  • exhiber une arme ou en faire usage
  • harceler, contraindre sexuellement, violer.
Sont également assimilés à de la violence domestique des comportements malveillants tels que:
  • brimer, négliger, humilier ou dénigrer
  • exercer un contrôle constant
  • isoler une personne, lui interdire d’avoir des contacts avec autrui
  • priver d’argent
  • priver d’assistance
Faits et chiffres
Un acte violent est rarement isolé, la violence tend à croître si elle n’est pas stoppée. Même si elles semblent l’ignorer, les personnes violentes présentent un comportement pénalement répréhensible. 

On parle de violences domestiques lorsque ces délits sont commis entre proches, autrement dit à chaque fois qu’ils mettent en présence des personnes partageant une relation familiale – actuelle ou antérieure - conjugale ou apparentée à une relation conjugale.

Les victimes de violences domestiques sont principalement des femmes et des enfants.  Mais les hommes aussi peuvent subir ce type de violences. Une enquête révèle qu’en Suisse, une femme sur cinq subit au moins une fois dans sa vie des violences physiques ou sexuelles de la part de son partenaire. La violence à l’égard des femmes est la plupart du temps l’expression d’un déséquilibre dans les rapports de pouvoir au sein du couple. On estime que chaque année en Suisse, quelque 10’000 femmes font appel à la police pour des problèmes de violences domestiques. Chaque année, les conséquences financières de la violence domestique se chiffrent à plus de 400 millions.
Interventions de la police
La police intervient, protège, informe les victimes de leurs droits et enquête sur les personnes soupçonnées d’actes de violence.

Elle dénonce les faits à l’autorité judiciaire et/ou établit un rapport à l’attention des services administratifs concernés. La procédure en matière de violence domestique est la même que celle applicable à des actes de violence commis dans d’autres contextes. Pour la police, la sphère privée n’existe plus dès qu’il y a violence. La lutte contre la violence domestique ne devrait connaître qu’un principe: la tolérance zéro!

C’est pour cette raison que la police donne suite à chaque appel. La police protège les victimes et amène les auteurs à rendre compte de leurs actes.
Informations, aide et conseil
De nombreux cantons ont développé une offre spécialisée d‘aide et de conseil pour les problèmes de violence domestique. Vous trouverez un résumé des adresses sur cette page.

Vous trouverez auprès de permanences téléphoniques une écoute discrète et attentionnée.
Dans tous les cantons: n° 143 – La Main Tendue

Les consultations sont généralement gratuites. Les déclarations et informations fournies sont traitées de manière confidentielle.



Vous pouvez bien entendu aussi télécharger la brochure au format PDF.
deutsch: «Zuhause im Unglück»
français: «Péril en la demeure«
italiano: «Quando l’infelicità è di casa»

Newsblog

FAQ

FAQ pourrait vous intéresser également: «Violence domestique»Violence domestique».

Que faut-il entendre par le chiffre noir et la criminalité enregistré ?
Quelle est la proportion des multirécidivistes dans le domaine de la criminalité juvénile?
Est-ce que la propension à la violence a augmenté?
Pourquoi la justice et la police utilisent-elles des systèmes de saisies des données différents?
Peut-on compter sur une homogénéisation du système d’analyse au cours des prochaines années?
Est-ce que la violence parmi les jeunes a augmenté au cours des 10 dernières années?
Pourquoi, cette année, la PSC travaille-t-elle sur le sujet «Les jeunes et la violence»? Le phénomène n’est pourtant pas nouveau!
Qui est garant-e de la qualité du travail?
Quelles décisions ont été nécessaires pour lancer la réalisation du plan de mesures?
Quel rôle doit jouer la police dans le domaine de la prévention de la violence juvénile?
Sur la base de quel esprit de prévention est réalisé ce plan de mesures?
Qu’est-ce qui est prioritaire en matière de prévention de la violence juvénile? La répression? La prévention?
Qu’entend la PSC par violence juvénile?
Quelle est la priorité en matière de mesures de prévention des corps de police?
Quels autres thèmes sont également considérés dans le plan de mesures? En effet, les raisons pour la violence juvénile sont hétérogènes.
Les bases de travail dans le domaine de la prévention policière ne sont pas homogènes au niveau national. Que fait la PSC à ce sujet? Et que peut-elle faire ?
La réalisation du plan de mesures se fait-elle en consultation avec les corps de police cantonaux et muni-cipaux?
Est-ce que les jeunes issus d’un contexte d’immigration ont une propension plus importante à la violence que les jeunes d’origine suisse?
De quel rôle a-t-elle pris conscience jusqu’à présent?
Avec quelles organisations/institutions nationales la PSC collabore-t-elle?
Au final, qui est responsable de la prévention de la criminalité juvénile? La Confédération? Les cantons? Les communes?

Downloads

Adresses

Swiss Bankers Travel Cash Card
Wegweiser Online-Shopping | Guide aux achats en ligne | Guida agli acquisti online
Systèmes boule de neige et concours
Stop Betrug | Stop Escro | Stop Truffa
Pishing Erkennungstest Deutsch / English
Safety Concept of Swiss Banknotes SNB
Sicherheitskonzept des Schweizer Franken
La système de sécurité de billets de banque
Security-check.ch deutsch
Eidgenössische Finanzverwaltung
Administration fédérale des finances
Amministrazione federale delle finanze
Eidgenössische Bankenkommission
Commission fédérale des banques
ebk.admin
seco-admin
eBay Sicherheitsportal
Stop Piracy
Ombudstelle
Osec
Zentralstelle für Kreditinformation
Schweizer Nationalbank - Sicherheitsmerkmale Schweizer Franken
EZB: Sicherheitsmerkmale Euro
Euro-Blütentrainer, falsche Euro Noten erkennen
Statistik Schweiz - Bundesamt für Statistik
Rumänien: Der Ort, aus dem die Ebay-Betrüger kommen - Computer-technik - STERN.DE
Online Kaufen - mit Verstand!
Online-Einkaufen: Verbrauchertipps
Initiative sicherer Autokauf im Internet
Nigeria Connection wütet auf eBay: Millionen-Schaden für Verkäufer - netzwelt.de
Dubiose Webseiten: Millionenschäden durch Internet-Abzocke - Netzwelt - SPIEGEL ONLINE - Nachrichten
medianet.at
So fallen Sie nicht auf die 3 falschen Symbole der Autorität herein
ZEWO Gemeinnützige Organisationen mit Gütesiegel
Schuldenberatung St. Gallen
Das Quiz
Dubiose Vermögenstipps: Geschäftsmodell Abzocke
Anlage Schutz Archiv
ZEK - Schweizerische Meldezentrale
Willkommen bei der Schutzgemeinschaft fuer Auslandsgrundbesitz
CFB - Commission fédérale des banques
L'Association Suisse des Gérants de fortune (ASG)
Kontrollstelle für die Bekämfung der Geldwäscherei | Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent | Autorità di controllo per la lotta contro il riciclaggio di denaro
MELANI
Melde- und Analysestelle Informationssicherung MELANI | La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information MELANI | La Centrale d'annuncio e d'analisi per la sicurezza dell'informazione MELANI
Eidgenössische Finanzmarktaufsicht | Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers | Autorità federale di vigilanza sui mercati finanziari


S‘abonner

Twitter

Facebook

News

mehr...

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads