Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

«Trop beau pour être vrai!»- Méthode pour faire appel à l‘avidité

«Trop beau pour être vrai!»

Tous les êtres humains ont une tendance, plus ou moins prononcée, à être avides. Les escrocs en font une cible majeure!

«L’avidité est mon péché préféré; avec elle, je les attrape tous.»
Soi-disant dicton du Diable 
 
  • Est-ce que l’affaire à conclure paraît trop belle pour être vraie?
  • Est-ce que le taux de rendement promis est particulièrement élevé par rapport à un risque singulièrement faible, voire nul?
  • Mais quel «hasard» a bien pu vous faire profiter de cette offre exceptionnelle?

«Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’Homme, mais pas assez pour assouvir son avidité.»Mahatma Gandhi


Il n’y a que dans les contes de fée que l’on devient riche du jour au lendemain!

Il est bien trop vrai, malheureusement, que l’une des principales raisons pour laquelle les gens tombent dans les pièges tendus par des escrocs est leur propre cupidité. L’importance du rôle de la consommation et de la propriété dans notre société y est probablement pour quelque chose. Et une fois que l’avarice s’est installée, elle produit l’effet d’un filtre qui ne laisse plus passer que les perceptions qui correspondent à notre propre schéma de pensée. Déjà Goethe disait: «On ne voit que ce que l’on connaît». Par conséquent, les gens font des choses qu’ils ne feraient jamais en temps normal. Heureux sont ceux qui ont de bons amis qui leur font remarquer quand ils empruntent un mauvais chemin. 
 
L’encyclopédie en ligne Wikipedia définit le mot «avarice» comme suit: «Un état d’esprit qui consiste à ne pas vouloir se séparer de ses biens et richesses»; et le dictionnaire Le Robert dit: «Attachement excessif à l'argent, passion d'accumuler, de retenir les richesses».

Soit dit entre nous: dans la religion chrétienne, l’avarice est l’un des sept péchés capitaux. 
 
 «Ce n’est pas la richesse qui fait le bonheur, mais le bonheur qui rend riche.»* 
Proverbe de la Forêt-Noire (*Traduction littérale de l’allemand)
 

Mais peut-on expliquer l’avarice de manière scientifique? Peut-on savoir pourquoi les grands patrons et les politiciens se remplissent tous les jours un peu plus les poches?

L’argent: une drogue?

Pour répondre à cette question, nous allons, dans un premier temps, étudier la théorie de la dépendance. En effet, beaucoup de critères qui la caractérisent (évoqués ci-après) ressemblent étrangement aux comportements des personnes cupides à l’égard de l’argent.
    1.  Utilisation compulsive d’une substance ou adoption d’un comportement qui n’aide pas réellement à  se sentir mieux.
    2.  La personne dépendante détruit sa propre vie.
    3.  La dépendance crée un détachement vis-à-vis de soi, des autres et de la vie réelle.
    4.  La dépendance se différencie de l’habitude par l’incapacité notamment de décider librement afin de modifier son comportement.
    5. L’unique bonheur réside dans le fait d’obtenir sa «drogue».
    6. La personne dépendante nie sa dépendance.
    7.  Elle rejette toute responsabilité personnelle face à la drogue.
[Source: Ingrid Suprayan: «L’argent : une drogue?»/Geld als Droge?] 
 
 
Ces critères qui définissent la dépendance s’appliquent aussi aux rapports que nous entretenons avec l’argent; c’est tout particulièrement valable quand on considère le phénomène de la consommation qui sert souvent à combler un vide intérieur. Et c’est la vie en général qui en pâtit. Quant au détachement vis-à-vis de soi, des autres et du monde, il se manifeste, entre autres, par une prise de risques inconsidérés en jouant à la bourse. Les «contraintes matérielles» restreignent la liberté dans nos rapports avec l’argent et la fortune résultant en une perte de la prise de conscience de ses propres responsabilités face à ces rapports. Et, pour terminer, la question du tabou révèle à quel point notre dépendance à la drogue «argent» est généralement reniée.


La théorie de la motivation

Une deuxième théorie est celle de la motivation. Ses adeptes défendent l’idée selon laquelle l’ambition du pouvoir est l’une des principales motivations de l’être humain. Or, dans nos civilisations, l’argent est soit comparé au pouvoir, soit considéré comme conduisant tout droit à celui-ci. Mais voilà, tout n’est pas aussi simple. Par exemple, lorsque nous ressentons la faim, nous allons manger jusqu’à satiété. Lorsque nous sommes amoureux, nous faisons l’amour jusqu’à satisfaction des deux partenaires. Mais pour ce qui est de l’avidité de pouvoir et d’argent, aucun frein naturel n’existe. (Article paru dans Psychologie Heute 8/2004)


Perte du sens de la réalité

D’autres théories partent du principe que les personnes cupides perdent peu à peu leur sens de la réalité. Ces raisonnements sont tout à fait plausibles puisque les personnes concernées agissent bien trop souvent de manière totalement illogique, ou pire encore, ils ne considèrent même plus les conseils bien intentionnés de leurs meilleurs amis.


Les conseils de Maître Hibou

«Quel est l’avare, sinon celui qui ne se contente pas de ce qui suffit?»

Posez-vous les questions suivantes:
  • Quelle signification a l’argent pour vous?
  • Que représente l’argent dans votre vie? Pouvez-vous remplir vos objectifs de vie sans avoir recours à l’argent?
  • De quelle façon l’argent changerait-il votre vie et votre relation avec autrui?
  • Comment sauriez-vous si les autres vous apprécient vous ou plutôt votre argent?
  • Seriez-vous réellement plus heureux(se) si vous possédiez beaucoup d’argent?

Newsblog

FAQ

Cette FAQ pourrait vous intéresser également: «Sécuriser ses achats en ligne»; «Abonnements abusifs».

Downloads

Adressen

Swiss Bankers Travel Cash Card
Wegweiser Online-Shopping | Guide aux achats en ligne | Guida agli acquisti online
Systèmes boule de neige et concours
Stop Betrug | Stop Escro | Stop Truffa
Pishing Erkennungstest Deutsch / English
Safety Concept of Swiss Banknotes SNB
Sicherheitskonzept des Schweizer Franken
La système de sécurité de billets de banque
Security-check.ch deutsch
Eidgenössische Finanzverwaltung
Administration fédérale des finances
Amministrazione federale delle finanze
Eidgenössische Bankenkommission
Commission fédérale des banques
ebk.admin
seco-admin
eBay Sicherheitsportal
Stop Piracy
Ombudstelle
Osec
Zentralstelle für Kreditinformation
Schweizer Nationalbank - Sicherheitsmerkmale Schweizer Franken
EZB: Sicherheitsmerkmale Euro
Euro-Blütentrainer, falsche Euro Noten erkennen
Statistik Schweiz - Bundesamt für Statistik
Rumänien: Der Ort, aus dem die Ebay-Betrüger kommen - Computer-technik - STERN.DE
Online Kaufen - mit Verstand!
Online-Einkaufen: Verbrauchertipps
Initiative sicherer Autokauf im Internet
Nigeria Connection wütet auf eBay: Millionen-Schaden für Verkäufer - netzwelt.de
Dubiose Webseiten: Millionenschäden durch Internet-Abzocke - Netzwelt - SPIEGEL ONLINE - Nachrichten
medianet.at
So fallen Sie nicht auf die 3 falschen Symbole der Autorität herein
ZEWO Gemeinnützige Organisationen mit Gütesiegel
Schuldenberatung St. Gallen
Das Quiz
Dubiose Vermögenstipps: Geschäftsmodell Abzocke
Anlage Schutz Archiv
ZEK - Schweizerische Meldezentrale
Willkommen bei der Schutzgemeinschaft fuer Auslandsgrundbesitz
CFB - Commission fédérale des banques
L'Association Suisse des Gérants de fortune (ASG)
Kontrollstelle für die Bekämfung der Geldwäscherei | Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent | Autorità di controllo per la lotta contro il riciclaggio di denaro
MELANI
Melde- und Analysestelle Informationssicherung MELANI | La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information MELANI | La Centrale d'annuncio e d'analisi per la sicurezza dell'informazione MELANI
Eidgenössische Finanzmarktaufsicht | Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers | Autorità federale di vigilanza sui mercati finanziari


S‘abonner

Twitter

Facebook

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads