Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

Dénoncer un délit

Dénoncer un délit


Où commence le délit sur un tchat ? La limite du délit est franchie lorsqu’une personne a les comportements suivants à l’encontre d’enfants ou d’adolescents de moins de 16 ans:
  • Les inciter à des actes sexuels
  • Proposer de l’argent pour des actes sexuels
  • Les importuner avec des images pornographiques
  • Voire même leur renvoyer de la pornographie enfantine

 

Consigner le délit

  • Copiez dans la mesure du possible le(s) courriel(s)/messages(s) ou le salon de tchat sur un support de données.
  • Imprimez la/les preuve/s, mais surtout n'imprimez jamais des photos!
  • Consignez le fournisseur, le tchat, la date l’heure du contact ainsi que le pseudonyme du suspect (nom Internet). La police peut en effet souvent identifier des délinquants à partir de leur pseudonyme.
  • Notez brièvement le déroulement du délit.
  • Rendez vous à la police qui vous conseillera pour la dénonciation.

Les personnes se sentant victimes ou menacées d’un délit peuvent s’adresser à la police 24 heures sur 24. Elles peuvent se rendre directement à un poste de police ou le faire par téléphone.

Numéros de téléphone dans toute la Suisse: 112 ou 117


Dénoncer l’exploitation sexuelle d’enfants et d’adolescents à la police

Contactez immédiatement la police si vous avez connaissance des délits suivants :
- exploitation sexuelle d’enfants et d’adolescents
- soupçons d’un tel délit
- délits sexuels en liaison avec Internet et d’autres moyens modernes de communication.

Vous pouvez signaler le délit ou vos soupçons à la police en appelant le numéro de téléphone de cet organisme ou en vous rendant dans n’importe quel poste de police.
Chaque corps de police dispose d’unités spéciales affectées aux délits sexuels sur les enfants et les adolescents. Le personnel de ces unités possède une vaste expérience de l’approche en douceur des victimes, ainsi que de leurs parents ou de leurs éducateurs. Ces postes sont occupés par des hommes et des femmes. Certains corps de police disposent aussi de points de contact auxquels on peut s’adresser de manière anonyme.

Avant de contacter la police, vous pouvez aussi vous adresser à un organe d’aide aux victimes de votre canton. On vous y conseillera sur la procédure appropriée dans votre cas. Ces conseils peuvent également être prodigués de manière anonyme.


Adressez-vous par Internet au SCOCI en cas de criminalité sur le Web

Le service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI) est le contact central pour les personnes désireuses de dénoncer des contenus douteux. C’est également valable pour les soupçons de pornographie enfantine ou d’autres actions illégales sur Internet. Les dénonciations anonymes sont possibles.

Newsblog

FAQ

Cette FAQ pourrait vous intéresser également: «Pornographie enfantine».

Downloads

Ce télechargement pourrait vous intéresser également: «Pédocriminalité»; «Tchat»

Adressen



S‘abonner

Twitter

Facebook

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads