Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

La pornographie enfantine

La pornographie enfantine

La pornographie enfantine montre l’exploitation sexuelle des enfants (garçons et filles). Toute personne n’ayant pas encore atteint 16 ans révolus est considérée comme un enfant.

La fabrication de ces images implique l’avilissement des enfants qui subissent des menaces physiques ou psychiques et sont rabaissés au rang de simples objets sexuels.

L’on appelle pornographie enfantine les images représentant diverses pratiques sexuelles avec des enfants :

Les images normales d’enfants nus ne relèvent pas de la pornographie enfantine, à l’inverse de celles où l’enfant prend des poses aguichantes ou mettant l’accent sur sa sexualité. Celui qui consomme ce type de matériel a un problème.

Une fois mis en ligne sur Internet, le matériel de pornographie enfantine ne s’efface plus. Il est régulièrement copié ou fait l’objet de nouveaux montages. Cette réalité accable beaucoup de victimes durant toute leur vie.

La société a le devoir de protéger les enfants et les adolescents. C’est pourquoi la loi a institué un âge protégé. Sur Internet également, la police agit activement pour prévenir les crimes pédophiles.

Un crime qui ne ferait pas de victime ?
L’excuse selon laquelle le simple fait de regarder des images de pornographie enfantine ne ferait pas de victime revient sans cesse. Cet argument est non seulement faux, mais aussi stupide. Ces documents représentent un fait qui a bel et bien eu lieu. On peut voir des victimes sur ces images, et presque entendre leurs cris. Même les images proches du réel, produites par animation numérique, prennent généralement pour modèles de vraies photographies.


Au-delà de l’exploitation sexuelle…
Le fait que les images des sévices sexuels soient diffusées sur Internet redouble la souffrance des victimes. En effet, ces dernières risquent régulièrement (même à l’âge adulte) d’être confrontées avec ce qu’elles ont vécu. Elles se trouvent ainsi privées de la possibilité (cruciale pour les victimes d’abus sexuel) de venir à bout de cette horrible expérience et de la reléguer dans le passé pour commencer une nouvelle vie dans le présent.
Pourquoi un âge protégé ?
Les enfants n’ont pas suffisamment de possibilités de se défendre efficacement contre l’exploitation sexuelle et l’usage de la violence par les adultes. Eviter d’en arriver à toute pratique sexuelle est une responsabilité qui, selon la loi, incombe en totalité aux adultes. Jusqu’à 16 ans révolus, les enfants et les adolescents sont à l’âge protégé et n’ont aucune part de responsabilité dans l’acte sexuel, même s’ils y consentent.

Newsblog

FAQ

Cette FAQ pourrait vous intéresser également: «Pornographie enfantine».

Downloads

Ce télechargement pourrait vous intéresser également: «Pédocriminalité»; «Tchat»

Adressen



S‘abonner

Twitter

Facebook

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads