Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

Abus sexuels sur l’Internet

Abus sexuels sur l’Internet

Les sites communautaires sont chouettes à condition de respecter certaines règles
Facebook, Netlog, MySpace ou autres sites de réseautage social ou communautaires sont vraiment sympa. Tu peux t’y présenter comme tu en as envie, discuter avec tes amis et tes copines et rencontrer de nouvelles personnes. Mais, il y a aussi des personnes qui cherchent à contacter des enfants et des adolescents pour abuser d’eux. Sur l’Internet, on n’est jamais sûr à 100% de la véritable personnalité de son vis-à-vis; prudence, donc!
Nous te donnons ici quelques conseils pour te protéger contre ces individus et que le temps que tu passes sur le Web soit un réel plaisir!

Vidéo de watchyourweb.de (seulement en allemand)

  
  

1. Quel comportement dois-je adopter ?
-    Préserve ta sphère privée!
Autant que possible, préserve ta sphère privée. Règle les paramètres de sécurité sur la position maximale. Tes informations ainsi que ta situation doivent être accessibles seulement aux personnes que tu connais. Dans les sous-menus «Extras» ou «Paramètres», tu peux effectuer de tels réglages. Va également voir sur «Informations complémentaires» tout en bas de ce texte, tu y trouveras d’autres conseils relatifs au paramétrage de la sphère privée en fonction des différents opérateurs. Si tu doutes de la fiabilité d’une communauté dont tu fais partie, contacte l’administrateur du site et demande-lui comment régler ces variables.
Le profil que tu mets en ligne doit rester aussi neutre que possible. Ne révèle jamais ton nom complet, ton âge, ton adresse, ton école, les associations dont tu fais partie ou tout autre information qui pourrait permettre de t’identifier formellement ou te localiser.
Les mots de passe sur MSN, PartyGuide, Netlog par exemple doivent rester secrets ; ne les divulgue même pas à ta meilleure amie ou ton meilleur copain. Toute amitié peut se défaire et d’autres personnes pourraient créer des ennuis à des tiers en se servant de ton identité ou pseudo.

-    Prudence quand tu noues des contacts avec des inconnus!
Communique seulement avec des personnes que tu connais et que tu apprécies. Si tu reçois des messages indésirables de gens que tu ne connais pas, ignore-les. Sur les sites, sélectionne «Paramètres» et décoche les cases «Transfert de fichiers», «Webcam» et «Voix», en d’autres termes refuse de les recevoir de la part d’inconnus. Règle les paramètres de façon à ce que les images de ta webcam – si tu en as une - ne puissent pas être visionnées par n’importe qui. N’hésite pas à te faire aider pour ce faire, il n’y a pas de honte à ne pas savoir.
Coche les fonctions «Afficher l’heure d’envoi des messages» et «Archiver automatiquement l’arborescence de mes conversations (Logfiles)» si le site communautaire sur lequel tu t’es inscrit le permet, sinon choisis un autre site. Ainsi, en cas d’harcèlement, tout message reçu sera daté et enregistré. Inscris en outre les contacts  de tchat non désirés sur la liste des contacts à bloquer.

-    Montre ton profil à un adulte de confiance!
Les photos mises en ligne (associées à un profil) peuvent être visualisées, enregistrées et utilisées par un grand nombre de personnes. Privilégie des photos drôles ou représentant des objets amusants. Évite les  images sur lesquelles tu es facilement reconnaissable. Le mieux c’est encore de montrer ton profil à un adulte de confiance qui pourra te dire clairement quel effet il produit sur lui.

-    Une rencontre accompagnée avec des personnes connues sur l’Internet!
Toute rencontre avec une personne connue sur Internet est risquée. Tu ne sais jamais qui se cache derrière un profil virtuel. C’est pourquoi, il est très important que tu te prépares soigneusement à une telle rencontre. En fin de document, nous te proposons quelques conseils que tu dois vraiment prendre au sérieux!
2. Que faire si je subis des harcèlements sexuels?
Tout d’abord, tu dois en informer un adulte en qui tu as confiance et lui raconter ce qui s’est passé. Ne le garde pas pour toi. Il existe des formes d’harcèlement qui sont des délits et, de ce fait, doivent être dénoncées à la police, p. ex. l’envoi d’images ou de films pornographiques. Rassemble le plus d’informations possibles (images, textes, heures d’envoi des fichiers, etc.) pour aider la police à identifier rapidement le délinquant. Comme déjà expliqué, tu ne dois en aucun cas rester en contact avec cette personne, mais réagir concrètement. Coupe court à toute tentative de contact!
Avec un adulte de confiance, vous pouvez alors décider si vous voulez porter plainte ou non. Vous pouvez également vous adresser à un centre de conseils aux victimes qui vous informera sur la procédure à suivre.

Si tu t’es rendu à un rendez-vous et si celui-ci s’est mal passé, que la personne a essayé de te harceler ou d’abuser de toi, adresse-toi immédiatement à un centre de conseils d’aide aux victimes! Avec l’aide d’un spécialiste, vous pourrez alors décider ensemble de ce qui doit être entrepris et de quelle manière.
3. Que faire si une amie ou un ami est victime d’harcèlement?
Beaucoup de jeunes qui ont subi un abus sexuel n’osent pas s’adresser aux adultes pour leur en parler, mais préfèrent se confier à leurs amis proches. Si un tel cas se produit, essaie de le convaincre pour qu’il en parle aussi à un adulte. Comme décrit ci-dessus (point 2), vous pouvez décider ensemble des mesures à prendre.
4. Informations complémentaires et services de conseils
-    Tu trouveras sur le site www.safersurfing.ch toutes les informations et tous les conseils utiles concernant l’utilisation de l’Internet.
-    Le site Internet de la pro juventute www.147.ch propose, entre autres, une assistance téléphonique et une aide en ligne pour les enfants et les adolescents.
-    Le site pour les jeunes www.ciao.ch propose des informations et des conseils sur le thème de l’abus sexuel.
-    10 conseils pour gérer sa vie privée sous Facebook, Netlog, MySpace, Linkedin
www.20min.ch
www.plusmagazine.be

Conseils pour rencontrer une personne connue surInternet 
Peut-être recherches-tu de nouvelles connaissances sur les sites de réseautage social et les tchats, peut-être souhaites-tu aussi les rencontrer réellement? Or, de tels rendez-vous sont toujours associés à certains risques puisque tu ne peux jamais être sûr à 100% de la vraie personnalité de ton vis-à-vis virtuel.
Si tu n’as pas encore 16 ans, laisse tomber les nouvelles connaissances et occupe-toi plutôt des amis que tu connais déjà. Si tu as plus de 16 ans, tu trouveras ci-après quelques conseils que tu dois absolument suivre si tu te rends à un rendez-vous avec une personne connue sur Internet:

-    Ne te rends à un rendez-vous ou n’y reste que si ton pressentiment est bon. Si tu as des doutes, n’y vas pas ou ne reste pas.
-    Ne rencontre pas seul(e) une personne connue sur l’Internet et uniquement dans un lieu public.
-    Ne bois pas une boisson qui a échappé à ta vigilance. Des personnes mal intentionnées pourraient y verser une drogue qui t’empêchera de te défendre et de te souvenir de ce qui s’est passé. Ne quitte jamais des yeux ton verre et, si tu devais quitter la table, finis-le avant de te lever.
-    Avant la rencontre, exige de la personne son numéro de téléphone fixe et vérifie-le en l’appelant. Si elle ne te répond pas, mieux vaut ne pas te rendre au rendez-vous. Si elle t’envoie des SMS ou des MMS, ne les efface pas. Demande-lui également son nom et son adresse. Si elle ne veut pas révéler son identité ou cherche à détourner la conversation, décommande le rendez-vous.
-    Avant la rencontre, confie toutes ces informations à un tiers de confiance. Dis-lui également à quelle heure tu seras rentré ou que tu l’appelleras. Le mieux, c’est encore le contacter une heure après le début du rendez-vous. Et si jamais tu ne l’as pas fait, il alertera la police en lui fournissant toutes les informations que tu as récoltées.
-    Explique à la personne avec qui tu as rendez-vous que tu as confié toutes ces informations à un tiers afin de te rassurer.
  



Newsblog

FAQ

Cette FAQ pourrait vous intéresser également: «Pornographie enfantine».

Downloads

Ce télechargement pourrait vous intéresser également: «Pédocriminalité»; «Tchat»

Adresses



S‘abonner

Twitter

Facebook

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads