Navigation: Au début du texte (sauter la navigation), Vers la recherche, Vers la sélection de la langue, Vers des liens importants, Vers des informations supplémentaires (sauter le contenu) Vers la navigation principale,

A A A

Avoir le courage d'être courageux

Introduction au courage civique | Le film «Carte rouge» | Bonnes cartes, mauvaises cartes | Avoir le courage d'être courageux | Comment s'interposer au mieux? | Le mandat de la PSC | Annexe : informations, adresses

Pourquoi est-il si difficile de faire preuve de courage civique ? Pour une part, certes, nous hésitons à intervenir, car nous nous trouvons dans une zone grise juridique. Peu de personnes osent dès lors poser clairement des limites (« Ça va trop loin ! Ça suffit ! »). Pourtant, malheureusement, même lorsque la situation relève sans ambiguïté du registre violent, lorsqu’une personne allongée par terre sans défense se fait rouer de coups, il arrive souvent que les badauds restent plantés là, le regard fixe, sans réagir.

La psychologie sociale avance principalement quatre motifs pouvant expliquer cette passivité : L'ignorance pluraliste, diffusion de la responsabilité, la peur de se ridiculiser et la peur pour sa vie et pour son intégrité corporelle.

Ignorance pluraliste
Ce concept désigne le phénomène selon lequel des individus qui se joignent à un groupe interprètent le plus souvent le comportement (passif) de ce groupe comme étant justifié et s’y conforment donc, même s’ils auraient eu eux-mêmes une autre appréciation de la situation. Dans le pire des cas, il pourrait arriver que vingt personnes postées sur une plage regardent au loin quelqu’un se noyer, chacune de ces personnes pensant que les autres ont de bonnes raisons de ne pas lui venir en aide. Plus le nombre de personnes qui assistent à une situation exigeant un secours est important, plus la probabilité que l’une d’entre elles décide d’apporter son aide est faible.

Diffusion de la responsabilité

Au milieu d’une foule, consciemment ou inconsciemment, chacun sentira faiblir sa part de responsabilité et celle-ci se diluer dans la masse – surtout lorsque les responsabilités ne sont pas clairement établies. Chaque individu fera donc ce que fait la masse en tablant d’avance sur le fait que la masse saura bien comment agir. Or, sachant que toute situation d’urgence ou de danger exige de redoubler d’attention et de prendre la mesure de la menace avant d’agir, l’ignorance pluraliste et la diffusion de la responsabilité font que, bien souvent, malheureusement, l’individu dans la masse en reste à l’observation. C’est l’attroupement de badauds ébahis incapables de passer à l’étape suivante : agir.

Peur de se ridiculiser

Pour beaucoup d’entre nous, agir revient à entrer en scène sous le feu des projecteurs et à sortir de l’anonymat de la masse. Un pas que beaucoup ne franchissent pas, par peur de s’exposer et d’attirer l’attention sur eux. Ils craignent de se ridiculiser s’ils venaient, par après, à constater que leur interprétation de la situation était erronée ou qu’ils n’étaient pas à la hauteur et qu’ils étaient donc la risée du public – le jeune homme dans le film a dû subir les sarcasmes et les ricanements des habitués des lieux.

Peur pour sa vie et pour son intégrité corporelle
Beaucoup de personnes hésitent à s’interposer lors d’une bagarre ou d’un échange d’injures parce qu’ils craignent de subir eux-mêmes des violences physiques. Cela est parfaitement compréhensible. Ce qui l’est moins, c’est de passer son chemin comme si de rien n’était, au lieu d’alerter la police et de rester dans les parages pour venir en aide à la victime, le cas échéant, dès que les malfaiteurs auront quitté les lieux.

Commander la brochure



Newsblog

Downloads

Adresses



S‘abonner

Twitter

Facebook

News

Pornographie légale et illégale: êtes-vous au point?
Quand les escrocs passent à l’attaque : Qu’est-ce que l’arnaque à l’annuaire ? Comment se défendre ?
Famille cherche papa ! Et si c’était un pédophile ?
Pourquoi la radicalisation fonctionne-t-elle sur Internet ?
Photos d’enfants sur Internet : peut-on rire de tout ?

plus...

Adresses

Top 10 FAQ

Top 10 Downloads